Les analyses de fertilité

Chez euroCare, nous sommes fiers de pouvoir vous fournir une pléthore de services et de traitements à la fine pointe de la technologie.

Fertility TestingAvant de venir chez notre centre, vous devez effectuer quelques tests afin d’être prêts pour le traitement. Ces tests vont nous aider à choisir le meilleur traitement pour vous ainsi que les médicaments nécessaires pour votre cas spécifique.

Les analyses d’hormones

Hormone anti mullerienne AMH. Chaque femme a une réserve ovarienne spécifique qui diminue avec son âge. Cette hormone est sécrétée par les cellules afin de stimuler le développement des follicules qui contiennent les ovocytes. Un niveau élevé de cette hormone signifie que la femme est féconde et qu’elle a une bonne réserve ovarienne.

L’hormone folliculostimulante FSH. Cette hormone est responsable à produire les ovocytes matures à l’intérieur des ovaires. Quand le nombre des ovocytes diminue, le cerveau commence à produire cette hormone pour mieux développer les follicules. Un niveau élevé de l’FSH signifie que la femme a une réserve ovarienne faible.

L’estradiol. C’est un type d’estrogène sécrété par l’ovaire. Le niveau de cette hormone doit être testé avant le traitement afin de savoir la capacité des ovaires à produire les ovocytes. Un niveau élevé de cette hormone signifie qu’il y a une anomalie ovarienne et que vous avez peu de chances de tomber enceinte.

La thyréostimuline (TSH). Cette analyse est faite pour vérifier les problèmes liés aux glandes thyroïdes. Si son niveau est moins que 2 .5, vous allez prendre la lévothyroxine afin de baisser son niveau. Un niveau normal de cette hormone vous prévient de l’infertilité et des problèmes liés aux ovaires.

La Prolactine. Un taux légèrement élevé de cette hormone peut interférer avec la réaction d’épaississement de l’endomètre face à l’estrogène ce qui diminue le risque de grossesse. Le Dostinex peut réduire le taux de Prolactine.

TL’échographie transvaginale. Il faut effectuer de l’échographie transvaginale avant de commencer le traitement afin de savoir la quantité des follicules dans les ovaires. Cetet analyse aide aussi à détecter la présence des anomalies dans l’utérus comme les polypes et les fibromes utérins.

Des analyses supplémentaires

Parmi les analyses que chaque patient voulant effectuer un traitement de fécondation doit faire nous citons:
Les analyses des maladies infectieuses comme le test de l’anti-VIH, l’hépatite, la rubéole, le cytomégalovirus, le HbsAg, la syphilis, le caryotype, ainsi que des analyses sur le sperme.

Nos coordinatrices vont travailler avec vous afin de vous trouver les traitements convenables. Les tests doivent être effectués lors du deuxième ou troisième jour du cycle menstruel.

Au cas où vous voulez utiliser les ovocytes d’une donneuse, vous n’allez pas être obligé de prendre la thyréostimuline (TSH) et la prolactine.