Les injections FIV sont-elles douloureuses?

Développement du follicule ovarien

Les femmes naissent avec plus de 1 000 000 d’ovocytes immatures. Lorsque la puberté est atteinte et que les règles commencent, il ne reste qu’environ 400 000 follicules. Chaque mois, les femmes perdent environ 1 000 ovocytes au cours de leur cycle menstruel. À l’âge de 35 ans, il reste environ 25 000 ovocytes dans les ovaires et ce nombre continue de diminuer rapidement. La production d’ovocytes s’arrête avec la ménopause.

Au début de chaque cycle menstruel, plusieurs ovocytes commencent à mûrir en raison des niveaux élevés de FSH (hormone folliculo-stimulante). L’ovocytes le plus dominant est ensuite ramassé et libéré par les ovaires. Habituellement, un ovocytes atteint 18-22 mm de diamètre avant d’être libéré. La maturation de plus d’un ovocytes par mois se produit très rarement.

Avec la FIV à Chypre, vos ovaires seront stimulés pour produire plusieurs ovules. Les ovocytes matures seront ensuite récupérés par aspiration guidée par échographie. La récupération des ovocytes est une procédure relativement simple et sans douleur qui s’éffectue dans notre clinique à Chypre Nord.

La Stimulation ovarienne

La stimulation ovarienne est la deuxième étape du processus de FIV après le test de fertilité. Pendant ce temps, des médicaments de fertilité sous forme de vaccins sont administrés pour stimuler les ovaires à produire plusieurs ovocytes. L’objectif est de collecter autant d’ovocytes matures et de bonne qualité que possible pour la fécondation. Avoir plus d’ovocytes augmente les chances de fécondation, d’implantation et de réussite de la grossesse.

Avant la stimulation ovarienne, vous devrez subir des tests de fertilité approfondis. Les tests comprennent des tests sanguins pour mesurer les niveaux d’hormones dans votre corps ainsi que des échographies pour scanner les ovaires à la recherche d’anomalie. Cette étape permet à notre médecin à euroCARE IVF de vous recommander un plan de traitement adapté à vos besoins.

Quelles sont les injections  FIV?

Un «cycle» de FIV désigne un cycle de traitement  FIV qui commence le deuxième ou le troisième jour de vos règles. Vous commencerez à prendre les injections prescrites dans votre protocole de traitement. La posologie des injections varie d’un patient à l’autre. Notre médecin à euroCARE IVF précise vle protocole de traitement en fonction de l’âge de la mère, de la réserve ovarienne (nombre d’ovocytes) et des résultats des tests de fertilité.

Types d’injections  FIV

  • Pilules contraceptives
    Ces médicaments aident à réguler le cycle menstruel chez la femme et préparent le système rde eproduction à la stimulation ovarienne. Les pilules contraceptives contiennent des hormones et sont utilisées pour supprimer le cycle naturel chez certains patients traités par FIV à Chypre.
  • Injections de stimulation
    Ces médicaments de fertilité contiennent une hormone appelée hormone folliculo-stimulante (FSH), normalement produite par l’hypophyse située à la base du cerveau. La FSH stimule la production d’ovules par les ovaires. La FSH fonctionne mieux lorsqu’elle est administrée par injection. Les marques de gonadotrophines les plus courantes sont Gonal F®, Follistim® et Menopur®. Ils sont administrés par voie sous-cutanée (sous la peau) par une aiguille très fine / courte. Ces injections sont normalement administrées pendant 9 à 10 jours, mais ceci peut être sujet à modifications  car le développement de l’ovocyte ne peut être prédit.

Gonal F

L’injection  Gonal-F est un médicament pour la fertilité contenant de la FSH et il est utilisée pour stimuler le développement et la maturation d’un follicule (œuf). Gonal-F est utilisé pour encourager les ovaires à générer plusieurs ovules pour la fécondation in vitro (FIV). Le stylo Gonal-f est préchargé avec des médicaments et il est prêt à être utilisé. La quantité de médicament administrée et la durée de la prise dépendront de votre protocole de traitement personnalisé.

Menopur

Menopur est un type de médicament injectable pour la fertilité qui contient une combinaison de FSH et de LH (hormone lutéinisante). La LH est une autre hormone hypophysaire qui favorise la maturation des ovules dans les ovaires et régule la libération des ovules lors de l’ovulation. Menopur est souvent utilisé avec ou à la place de la FSH chez les femmes chez lesquelles on a diagnostiqué le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) ou qui subissent une FIV.

Follistim

Ce médicament contient de la FSH et il est utilisé pour aider à stimuler la production d’ovocytes par les ovaires en bonne santé. Follistim est généralement utilisé pour traiter des problèmes de fertilité chez les femmes ayant une Menstruations absentes ou irrégulières. Le médicament n’est pas recommandé aux femmes dont les ovaires ne fonctionnent pas correctement.

  • Injections d’ovulation

Ovidrel

La hCG (gonadotrophine chorionique humaine) est une hormone produite pendant la grossesse. Cette hormone est mesurée par un test appelé test de beta hCG pour déterminer si une femme est enceinte. En FIV, hCG est utilisé pour déclencher l’ovulation. Une dernière injection de hCG (Ovidrel) est utilisée pendant la phase de stimulation pour déclencher l’ovulation et la libération des ovocytes

  • Supplémentation en progestérone

La progestérone est produite naturellement par les ovaires dans la seconde moitié du cycle menstruel lorsque l’ovule est libéré par les ovaires. La progestérone prépare la muqueuse utérine pour l’implantation d’embryons transférés. En FIV, la supplémentation en progestérone est utilisée pour maintenir des niveaux hormonaux élevés. Si un embryon se fixe au mur de l’utérus, les ovaires produiront de la progestérone jusqu’à huit semaines après le début de la grossesse. Après cette période, la progestérone sera produite par le placenta jusqu’à la fin de la grossesse. Certains patients seront invités à prendre des suppléments de progestérone dans les premières semaines après le transfert d’embryon pour améliorer l’implantation.

Quand commencez-vous les injections de FIV?

Dans les traitements FIV, les chances de succès sont plus grandes si vous produisez plus d’ovocytes de bonne qualité. Normalement, les patients commencent à prendre des injections d’hormones le deuxième jour du cycle FIV, comme indiqué dans leur protocole de stimulation. C’est à ce moment que la phase de stimulation ovarienne commence. La stimulation ovarienne consiste à prendre des injections de FIV pendant 10 à 12 jours afin de stimuler les ovaires à produire plusieurs ovules de bonne qualité. Le processus de stimulation dépend de la croissance des follicules / ovocytes.

Au cinquième jour du cycle, vous serez surveillé par des analyses de sang et une échographie pour voir comment vos ovaires répondent aux injections FIV. À partir du cinquième jour de la phase de stimulation, tous les deux jours jusqu’à la récupération des ovocytes, vous passerez une échographie.

En fonction des résultats de l’échographie, le docteur décide si vous souhaitez poursuivre la stimulation de vos ovaires ou si vous êtes prête pour l’injection finale d’hCG. Si les follicules sont suffisamment gros, vous recevrez une injection de hCG (également appelée injection de déclenchement), qui déclenchera la maturation finale des ovocytes.

Que font les injections  FIV?

Les injections  FIV contiennent de l’hormone folliculo-stimulante (FSH) et de l’hormone lutéinisante (LH):

La FSH est l’une des hormones impliquées dans la production d’ovocytes au cours d’un cycle menstruel. En maintenant des niveaux plus élevés de la FSH dans le corps, vos ovaires sont capables de produire plus d’ovocytes.
La LH est une autre hormone qui facilite la production d’ovocytes et régule l’ovulation. Lorsqu’elle est associée à la hCG (gonadotrophine chorionique humaine), la LH initie l’ovulation. Après l’administration de l’injection d’hCG (déclenchement), vous pouvez passer à l’étape suivante: la récupération des œufs.

À quoi s’attendre avec les injections de FIV?

Les injections de FIV sont prescrites par notre médecin euroCARE FIV. Pendant la phase de stimulation ovarienne, vous administrerez probablement une combinaison de plusieurs injections. Une fois que vous commencez à prendre des injections d’hormones pour stimuler vos ovaires, vous aurez besoin de tests sanguins réguliers ou d’une échographie pour mesurer les niveaux d’hormones dans le corps. À ce stade, un ajustement du protocole médicamenteux peut être effectué, chaque femme réagissant différemment aux injections de FIV. En fonction des résultats du test / de l’analyse, les posologies du médicament peuvent être modifiées pour garantir le développement d’un nombre suffisant d’oeufs et pour prévenir l’apparition du syndrome d’hyperstimulation ovarienne (SHO). En plus des tests hormonaux, vous aurez une échographie pour surveiller la croissance des follicules.

Vous serez en communication constante avec notre équipe médicale.

Comment donner des injections de FIV?

La FIV implique des injections que vous vous auto-administrez quotidiennement à la maison. Ils sont administrés juste sous la peau (par voie sous-cutanée), dans le tissu adipeux situé entre la peau et le muscle situé en dessous, généralement au niveau de la cuisse ou de l’abdomen.

Au début, il peut sembler difficile d’auto-administrer des injections à la maison, mais notre équipe de soins infirmiers vous montrera exactement comment le faire. Nous pouvons également apprendre à votre partenaire ou à un membre de votre famille comme le faire s’ils souhaitent vous aidez. Vous recevrez des instructions complètes sur la posologie et le temps d’injection des médicaments.

Si vous avez besoin d’aide pendant la phase de stimulation, vous pouvez contacter notre équipe médicale à tout moment au +90 533 885 42 22 ou au +44 203 389 7633 (patients britanniques). Nous sommes ici pour vous soutenir à chaque étape.

Comment rendre les injections de FIV moins douloureuses?

  • Choisissez une zone qui a un peu de graisse supplémentaire. Si votre estomac est très maigre, essayez d’injecter dans vos cuisses. Si vos cuisses sont petites, essayez d’injecter l’injection dans votre estomac.
  • Faites des exercices de respiration profonde et de relaxation juste avant l’injection.
  • Essayez de faire pivoter votre site d’injection si vous ressentez des douleurs ou des ecchymoses.
  • Pincez la zone où vous insérerez l’aiguille pour la séparer du muscle situé en dessous.
  • Pincez délicatement votre chair entre vos doigts pour détourner l’attention du pincement de l’aiguille.
  • Passez légèrement l’aiguille autour de la zone pour trouver un endroit moins sensible.
  • Utilisez une compresse froide sur la peau pour engourdir la zone avant l’injection.
  • Considérez la chaleur. Certains préfèrent appliquer un coussin chauffant sur le site d’injection pendant environ 10 minutes avant de vous faire une injection.
  • Essayez différentes aiguilles. Les aiguilles de calibre plus fin comprises entre 25 et 27 sont généralement plus confortables.
  • Attendez que l’alcool soit complètement sec avant d’insérer l’aiguille.
  • Essayez la distraction! Utilisez la télévision, la musique ou un magazine pour vous éloigner de l’injection.

La pratique rend parfait. Notre clinique vous expliquera cela en détail et vous fournira des vidéos tutorielles. Avec le temps, vous deviendrez un pro en vous donnant des vaccins FIV.

Que manger pendant les injections de FIV?

Si vous essayez de concevoir par FIV, il est important que vous suiviez un régime alimentaire sain et bien équilibré afin d’éviter tout autre obstacle.

  • Consommez des fruits et des légumes frais.
  • Intégrez plus d’aliments riches en zinc dans votre alimentation. Ceux-ci comprennent les produits laitiers, les céréales, les pommes de terre et les noix, ainsi que certaines viandes riches en zinc.
  • Choisissez des protéines maigres. Il est recommandé d’en consommer au moins 60 g par jour. La volaille, le poisson et les œufs sont d’excellentes sources de protéines, tout comme les légumes et les noix de différentes variétés.
  • Consommez des glucides sains pour diverses activités tout au long de la journée. Mangez des grains entiers, comme le quinoa, le farro et les pâtes de grains entiers.
  • Mangez des aliments riches en acide folique. Ceux-ci incluent les pois, les épinards, le brocoli, le kiwi, les produits à base de volaille, le tofu.
  • Inclure plus de légumineuses, telles que les haricots, les pois chiches et les lentilles.
  • Mangez des graisses saines, telles que l’avocat, l’huile d’olive extra vierge, l’huile de lin, les noix et les graines.
  • Évitez la viande rouge, le sucre raffiné, les aliments contenant des édulcorants artificiels, les céréales raffinées et les aliments transformés.
  • Eviter le sel. Utilisez des herbes et des épices à la place.
  • Évitez l’alcool.
  • Eviter la caféine. Buvez du café et du thé en quantités limitées. Réduisez ou évitez de consommer d’autres boissons contenant de la caféine.
  • Boire beaucoup d’eau

 

L’intégration de divers aliments dans votre alimentation vous assurera d’obtenir tous les nutriments nécessaires et vous ne rencontrerez aucun obstacle pour réussir grâce à la FIV. Avoir une alimentation saine garantira que vos résultats de la procédure sont les meilleurs que vous puissiez obtenir.

Puis-je boire de l’alcool pendant la stimulation FIV?

La maturation des ovocytes et des spermatozoïdes prend jusqu’à 3 mois. Il est donc préférable de réduire ou d’éliminer la consommation d’alcool pendant au moins trois mois avant d’essayer de concevoir. Vous devriez éviter la consommation de l’alcool pendant la FIV. Il a été prouvé que l’alcool réduisait considérablement les chances de réussite de la grossesse. Il peut également être préjudiciable à la santé du bébé pendant la grossesse, car il peut entraîner de nombreuses anomalies congénitales.

Pouvez-vous exercer en prenant des injections de FIV?

Beaucoup de gens pensent immédiatement que l’exercice est bon. Mais, cela ne soit pas le cas lors d’un cycle FIV. Les patients subissant une FIV doivent faire attention au type d’exercice qu’ils effectuent au cours de leur cycle. Certains exercices légers à modérés peuvent être bénéfiques, il est donc fortement recommandé de modifier ou de réduire la durée d’exercice que vous faites pendant la FIV. En règle générale, vous devez suivre ces instructions:

  • Travaillez dans votre propre zone de confort
  • Évitez les activités épuisantes telles que l’aérobic, la course à pied, l’haltérophilie et autres activités cardiovasculaires
  • Évitez de faire des exercices à certaines étapes de la FIV (avant la récupération des ovocytes et après le transfert d’embryons)
  • Diminuer la durée de l’exercice (par exemple 30 minutes) pas plus de quatre fois par semaine
  • Concentrez-vous sur des exercices modérés tels que la marche, les étirements légers, le tai-chi, les exercices aquatiques, etc.
  • En plus des exercices légers, vous pouvez essayer des techniques de relaxation telles que le massage, la méditation, le yoga ou même l’acupuncture pour vous aider à maintenir un état optimal de votre corps, tant physiquement que mentalement.

Voyager avec des injections de FIV

Voyager tout en prenant des injections de FIV ne devrait pas être aussi difficile que vous le pensez. Voici quelques conseils à suivre pour que votre cycle de FIV soit le moins stressant possible:

  1. Créer un plan de médicament
  2. Prenez tous les médicaments prescrits avec vous
  3. Obtenez une note de notre spécialiste euroCARE IVF
  4. Emportez un sac de glace avec vous si cela apaise votre douleur
  5. En savoir plus sur les règles de la compagnie aérienne pour voyager avec des médicaments
  6. Gardez tous vos médicaments dans un sac séparé, de préférence dans un bagage à main ou dans un petit bagage de cabine

Restez en contact avec nos assistantes au cas où vous auriez besoin de conseils ou d’aide concernant vos médicaments

Votre traitement de fertilité chez euroCARE IVF

Toutes les femmes ne trouvent pas les injections de FIV douloureuses. La douleur est une expérience subjective et le niveau d’inconfort varie d’une personne à l’autre.

Nous comprenons que gérer les injections de FIV peut sembler difficile au début, mais avec le temps, vous deviendrez un pro. Que vous décidiez de prendre les vaccins par vous-même ou de déléguer la tâche à votre partenaire ou à un de vos proches, contactezl’ équipe médicale d’euroCARE IVF pour obtenir des conseils utiles sur la manière de gérer les injections et d’obtenir le meilleur résultat possible. En vous renseignant sur le processus de FIV et sur la phase de stimulation, en particulier, vous pourrez vous préparer mentalement à ce qui va arriver et faciliter votre expérience.