Combien de temps dure la sélection du sexe du bébé

Combien de temps dure la sélection du sexe du bébé à Chypre ? | euroCARE IVF Center

Combien de temps dure la sélection du sexe du bébé à Chypre ?

Si vous voulez faire le traitement complet à Chypre, vous devrez être présent à la clinique le 2eme ou 3eme jours de vos règles et rester entre 18 ou 20 jours en fonction de la formation de vos ovocytes / embryons. Vous pouvez faire tous les tests nécessaires à Chypre du nord pour déterminer le meilleur plan de traitement et le protocole de médication pour vous.

Si vous allez commencer la stimulation ovarienne chez vous, vous devrez venir à Chypre le 9 j et y rester entre 10 et 11 jours. Il vaut mieux rester plus longtemps, pour que le médecin puisse vous surveiller.

 

FIV avec sélection du sexe du bébé

La sélection du sexe du bébé à Chypre (également appelée choix du sexe) est une procédure médicale réalisée dans le cadre de la FIV et qui vous permet de choisir le sexe de votre bébé. La sélection du sexe se fait par PGS (dépistage génétique préimplantatoire). Avec la PGS, les embryons sont dépistés et seules les embryons les plus sains du sexe souhaité sont transférés dans l’utérus de la femme. Le PGS est un service supplémentaire à euroCARE IVF qui aident les parents à ne pas transmettre les anomalies chromosomiques de leur progéniture. La procédure PGS est réalisée sur des ovules fécondés, ou « pré-embryons » avant le transfert d’embryons.

 

Sélection du sexe du bébé à Chypre pour assurer l’équilibre familial

Parfois, la sélection du sexe peut être effectuée pour des raisons non médicales. Dans cette situation, un enfant d’un sexe spécifique peut être souhaité sans raison médicale apparente mais uniquement en raison d’une préférence personnelle, sociale ou culturelle. Ce type de sélection du sexe du bébé est appelé « équilibre familial ».

La sélection du sexe d’un bébé pour des raisons non médicales (équilibre familial) est disponible pour les patientes à euroCARE FIV via le test PGS. La sélection selon le sexe est un sous-produit de la procédure de dépistage effectuée pendant la PGS qui permet aux futurs parents de sélectionner le sexe de leur bébé avec un taux de précision de plus de 99%

 

La sélection du sexe du bébé

FIV avec PGS

Le dépistage génétique préimplantatoire (PGS) est un test qui examine le matériel chromosomique d’un embryon. Il peut détecter les chromosomes manquants ou supplémentaires dans l’embryon. Avec le PGS, nous pouvons tester les 5 chromosomes suivants : 13, 18, 21, XX et XY. Sur demande, nous pouvons cribler les 46 chromosomes. En analysant la structure chromosomique, notre équipe médicale peut exclure les troubles de trisomie et de monosomie chez la progéniture, y compris le syndrome de Down, Turner, Klinefelter et Edward. Seuls les embryons avec un nombre normal de chromosomes seront transférés. Le PGS est précis à 99% pour identifier les anomalies chromosomiques et identifier le sexe du bébé.

Les meilleurs candidats pour le PGS sont :

  • Les Femmes d’âge maternel avancé
  • Les Couples ayant des antécédents de fausse couche
  • Les Couples avec échecs répétés en FIV
  • Infertilité masculine sévère

Ces patients sont plus à risque de produire des embryons aneuploïdes (chromosomiquement anormaux). Le PGS diminue ce risque en sélectionnant uniquement des embryons chromosomiquement normaux qui ont les meilleures chances d’implantation.

 

FIV avec PGD

Le diagnostic génétique préimplantatoire (DPI) est un test génétique qui examine la constitution génétique d’un embryon. Ce test permet à nos spécialistes d’examiner bien au-delà de l’apparence d’un embryon. Les chances d’une grossesse saine sont beaucoup plus élevées lorsque des embryons génétiquement normaux sont transférés. L’implantation est également améliorée grâce au PGD. Pour déterminer si les embryons sont génétiquement normaux ou non, une PGD est réalisée par nos embryologistes avant leur transfert dans l’utérus de la mère. La précision du DPI dans la détermination des anomalies génétiques dépasse 99%. Le DPI ne dépiste que cinq chromosomes pour déterminer s’il existe une condition génétique spécifique présente dans l’embryon.

Les candidats appropriés pour les tests PGD sont :

  • Les Couples ayant des antécédents familiaux de troubles liés à l’X
  • Les Couples avec translocations chromosomiques
  • Les Porteurs de maladies autosomiques récessives
  • Les Porteurs de maladies autosomiques dominantes

Maladies génétiques et DPI

Les trois catégories de conditions suivantes peuvent être diagnostiquées à l’aide du DPI : (1) les troubles sexuels, (2) les anomalies monogéniques et (3) les troubles génétiques.

Comment fonctionne la sélection du sexe du bébé à Chypre

Les tests PGS et PGD sont effectués durant chaque cycle FIV dans notre laboratoire moderne. Trois ou cinq jours après la fécondation des ovocytes par ICSI (injection intracytoplasmique de spermatozoïdes), une cellule est prélevée de chaque embryon. Voici un aperçu du processus de choix du sexe du bébé :

Une cellule est extraite de l’embryon par notre embryologiste expérimenté à l’aide d’une aiguille en verre microscopique. La biopsie de l’embryon n’endommage pas l’embryon et n’entrave pas sa croissance.

La composition chromosomique ou la constitution génétique de la cellule est évaluée au microscope dans le laboratoire génétique.

Un rapport sur la qualité et le sexe de chacun des embryons est créé.

Une décision quant au nombre, à la qualité et au sexe des embryons à transférer est prise par notre médecin euroCARE IVF en collaboration avec les futurs parents.

La sélection du sexe du bébé à Chypre garantit que seuls les embryons les plus sains du sexe souhaité sont transférés dans l’utérus de la femme.

Comment est déterminé le sexe d’un embryon

Les chromosomes portés par le sperme déterminent le sexe d’un embryon. Le sperme peut porter un chromosome X ou Y. L’ovocyte de la femme porte toujours le chromosome X. Si le chromosome Y est présent dans le sperme, l’embryon résultant sera masculin (XY). Lorsque deux chromosomes X – un X du sperme et un X de l’ovocyte se rencontrent, le résultat est une petite fille (XX).

Les étapes de la FIV avec Sélection du sexe du bébé à Chypre

  1. Chronologie de la FIV avec PGS

La FIV avec PGS suit l’ordre suivant :

Jour 1 – Premier jour de menstruation

Jour 2 – Commencer les injections de stimulation

Jour 6 – Une échographie

Jour 9 – voyager à Chypre

Jour 10/11 – Une échographie et injection d’hCG (lorsque les ovocytes sont matures)

Jour 13 – Collection d’ovocytes et de spermes

– Fécondation des ovocytes (méthode ICSI)

Jour 16 – Biopsie embryonnaire (extraction cellulaire)

Jour 18 – Transfert d’embryons (transfert blastocyste jour 5)

 

Les étapes de la FIV avec PGS

  • Test de fertilité

La première étape importante dans la FIV avec PGS est de subir des tests de fertilité.

La femme est appelée à faire les tests suivants :

  • Des tests sanguins hormonaux pour mesurer les niveaux d’AMH (hormone antimullérienne), de TSH (hormone stimulant la thyroïde) et de prolactine.
  • Un test sanguin pour vérifier le VIH et l’hépatite B et C
  • Une échographie trans-vaginale pour évaluer le nombre de follicules antraux (alimentation en ovules) et dépister les ovaires et la muqueuse utérine pour détecter toute anomalie.

Les analyses sanguines peuvent être effectuées à tout moment pendant le cycle menstruel. Cependant, l’échographie doit être faite avant l’ovulation – le 10/11 jours de votre cycle mensuel.

Le marie est appelée à faire les tests suivants

  • Un test sanguin pour vérifier le VIH et l’hépatite B et C
  • Analyse des spermatozoïdes pour mesurer le nombre de spermatozoïdes, la morphologie (forme) et la motilité (mouvement)

À partir des résultats des tests, notre médecin euroCARE FIV peut déterminer le meilleur plan de traitement pour vous et vous donner un pronostic de réussite.

Une fois que le médecin a confirmé le plan de traitement, la patiente commence stimulation ovarienne.

  • Stimulation ovarienne

Le premier jour du cycle menstruel de la patiente est le premier jour de la FIV. Les injections doivent être administrées à partir du jour 2 jusqu’à la production de plusieurs ovocytes. Une échographie est nécessaire après les 5 premières injections pour vérifier la taille des follicules (ovules) dans les ovaires. Le médecin peut modifier le protocole de médication si nécessaire.

Vous feriez une autre échographie à votre arrivée à Chypre du Nord. Lorsque les ovocytes sont prêts, une injection d’hCG (également connue sous le nom de déclencheur) est administrée. Cela stimule la maturation finale et la libération des ovocytes dans les ovaires.

  • Récupération des ovocytes

36 heures après l’injection d’hCG (déclencheur), le médecin prélèvera les ovocytes matures par ponction échoguidée. Il s’agit d’une procédure simple qui ne prend que 20 minutes. Pendant la procédure, vous serez sous anesthésie. À ce stade, le sperme sera également fourni par votre partenaire. Si vous utilisez les spermes de donneur, un échantillon des spermes de votre donneur sera fourni juste à temps pour que la fécondation ait lieu après la collecte des ovocytes.

  • La Fécondation (ICSI)

Après une procédure de tri des spermatozoïdes, les ovocytes collectés sont fécondés avec les spermatozoïdes via une ICSI. Les ovocytes fécondés sont ensuite mis dans un milieu de culture adapté

  • Test PGS

La biopsie est réalisée 3 jours après la récupération des ovocytes (lorsque les embryons sont constitués de 7 à 10 cellules).

  • Transfert d’embryon

Notre médecin discutera avec vous du nombre et de la qualité des embryons à transférer. 5 après la fécondation, des embryons génétiquement normaux de la meilleure qualité  et du sexe souhaité seront placés dans l’utérus de la femme au cours d’une procédure simple et indolore appelée transfert d’embryons de blastocystes.

  • Test de grossesse

Vous pouvez avoir un test sanguin hCG 12 jours après le transfert d’embryon pour voir le résultat.

Les Taux de réussite de la FIV avec PGS

Le PGS permet à l’équipe médicale d’euroCARE d’identifier tout problème susceptible d’empêcher une grossesse, ce qui améliore considérablement les chances de succès de la FIV. Le taux de réussite des SGP dépasse 70% pour les femmes de moins de 35 ans (voir le graphique).

  1. Chronologie de la FIV avec PGD

Le traitement suivra le calendrier ci-dessous (mais peut être sujet à changement) :

Jour 1 – Premier jour de menstruation

Jour 2 – Commencer les injections de stimulation

Jour 6 – Une échographie

Jour 9 – Voyager à Chypre

Jour 10/11 – Une échographie et injection d’hCG (lorsque les ovocytes sont matures)

Jour 13 – Collection d’ovocytes et de spermes

Jour 16 – Biopsie embryonnaire (extraction cellulaire)

Jour 18 – Transfert d’embryons (transfert blastocyste jour 5)

Les étapes de la FIV avec PGD

  • Test de fertilité

La première étape de la FIV avec DPI est d’évaluer le niveau de fertilité de chaque partenaire. Cela comprend des tests de fertilité pour le couple

La femme est appelée à faire les tests suivants :

  • Des tests sanguins hormonaux pour mesurer les niveaux d’AMH (hormone antimullérienne), de TSH (hormone stimulant la thyroïde) et de prolactine.
  • Un test sanguin pour vérifier le VIH et l’hépatite B et C
  • Une échographie trans-vaginale pour évaluer le nombre de follicules antraux (alimentation en ovules) et dépister les ovaires et la muqueuse utérine pour détecter toute anomalie.

Les analyses sanguines peuvent être effectuées à tout moment pendant le cycle menstruel. Cependant, l’échographie doit être faite avant l’ovulation – le 10/11 jours de votre cycle mensuel.

Le marie est appelée à faire les tests suivants

  • Un test sanguin pour vérifier le VIH et l’hépatite B et C
  • Analyse des spermatozoïdes pour mesurer le nombre de spermatozoïdes, la morphologie (forme) et la motilité (mouvement)

À partir des résultats des tests, le médecin à euroCARE FIV peut déterminer le meilleur plan de traitement pour vous. Une fois que le médecin a confirmé le plan de traitement, la patiente commence stimulation ovarienne.

  • Stimulation ovarienne

Le premier jour de vos menstruations est le premier jour du cycle de FIV. La stimulation ovarienne commence le 2 jours et dure entre 10 et12 jours. Les injections sont administrées quotidiennement pour stimuler la production des ovocytes. Une échographie est nécessaire après les 5 premières injections pour vérifier la réponse des ovaires. À ce stade, le médecin peut modifier le protocole de médication. À votre arrivée à Chypre, vous feriez une autre échographie.  Lorsque les ovocytes sont prêts, l’injection d’hCG (déclencheur) est administrée. Cela déclenche l’ovulation et la libération des ovocytes.

  • Récupération des ovocytes

Une fois l’injection d’hCG administrée, notre médecin prélèvera les ovocytes dans un délai d’environ 15 minutes à l’aide d’un tube fin et doux.

  • La Fécondation (ICSI)

Une fois le sperme fourni, les ovocytes matures seront fécondés à l’aide d’une ICSI (intracytoplasmic sperm injection). Les ovocytes fécondés (embryons) se développeront ensuite dans un milieu de culture adapté pendant quelques jours, avant d’être envoyés au laboratoire.

  • Test PGD

Une fois les embryons créés en laboratoire, ils sont cultivés pendant cinq à six jours. Le cinquième ou le sixième jour, une cellule sera extraite de tous les embryons en développement normal. La biopsie embryonnaire consiste à retirer une cellule du trophectoderme, qui est la couche externe de cellules qui permet à l’embryon de blastocyste de déchirer la zone pellucide. Les embryons sont congelés tandis que le matériel génétique des cellules prélevées est placé sous surveillance en laboratoire. Une fois les résultats prêts, les résultats du test PGD seront discutés avec le (s) patient (s) et un transfert d’embryon congelé (FET) est programmé.

  • Transfert d’embryon

Seuls les embryons de la meilleure qualité et génétiquement normaux du sexe souhaité seront sélectionnés pour le jour du transfert. Votre âge et la qualité de vos embryons seront pris en compte pour décider du nombre d’embryons à transférer.

  • Test de grossesse

Un test sanguin hCG est fait 12 jours après le transfert d’embryon ou un test urinaire 14 jours après le transfert est effectué pour voir si une grossesse s’est produite.

Comment les embryons sont-ils sélectionnés dans la FIV après PGS / PGD

Les embryons qui ont à la fois un résultat de test PGS / PGD normal et de bonne qualité peuvent être transférés dans un cycle de transfert d’embryon congelé (FET). Ces tests aident notre équipe de fertilité à identifier les meilleurs embryons à transférer afin de réussir une grossesse. La combinaison d’une composition génétique normale avec une apparence physique normale indique que les embryons ont le plus grand potentiel pour devenir un enfant en bonne santé. Toutes les décisions concernant le nombre et la sélection d’embryon (s) à transférer et ce qu’il faut faire avec les embryons restants sont prises ensemble entre le patient et l’équipe médicale.

Tests génétiques pendant la grossesse

Ni le PGS ni le DPI ne remplacent les tests prénataux, tels que les tests d’ADN fœtal sans cellules, l’échantillonnage des villosités choriales (CVS) ou l’amniocentèse. Bien que le PGS et le DPI soient très précis, des tests génétiques sont nécessaires pendant la grossesse pour confirmer les résultats du test. Les techniques de dépistage pendant la FIV ne remplacent pas les tests génétiques prénataux.

Combien coûte la sélection des sexes à Chypre

  • Le prix de la FIV avec PGS à euroCARE IVF commence à 5000 EUR
  • Le prix pour la FIV avec PGD commence à 5000 EUR

La sélection du sexe du bébé à euroCARE IVF

Grâce aux précieuses informations génétiques, les parents peuvent désormais s’assurer que seuls les meilleurs embryons seront afin de réussir la grossesse et avoir un enfant en bonne santé. Avec l’utilisation des tests PGS et PGD, nous pouvons améliorer considérablement les résultats du traitement des patients qui ont déjà échoué en FIV.

En tant que sous-produit de l’analyse génétique, il est également possible de déterminer le sexe des embryons. Nos techniques de dépistage sont précises à plus de 99% pour identifier le sexe de l’embryon. Avec le PGS et le DPI, les parents auront non seulement des embryons sains et exempts de maladie à implanter, mais aussi un enfant du sexe souhaité. Quelles que soient les raisons de votre choix de sexe de votre bébé à Chypre, nous pouvons vous aider à créer la famille parfaite et saine que vous avez toujours désirée. Prenez un rendez-Vous avec nos coordinatrices pour découvrir les options disponibles pour vous !