Quel est le taux de réussite de la FIV avec don d’ovocytes?  

Suivre un traitement de fertilité peut être écrasant, surtout s’il implique l’utilisation les ovocytes d’une donneuse. Cependant, grâce à  ses taux de réussite  élevés, la FIV avec don d’ovocytes  est utilisés à grande échelle et  réussi à réaliser le rêve de milliers de personne.

Ici, nous expliquons en détail le processus de FIV en utilisant le don d’ovocytes et les taux de réussite moyens de cette procédure de reproduction assistée.

 

La FIV avec don d’ovocytes- c’est quoi?

La FIV avec don d’ovocytes est une technique de reproduction assistée qui utilise des ovocytes récupérés d’un jeune donneuse  anonyme avec une bonne réserve ovarienne.

Avant de commencer le traitement, la donneuse et la patiente  (également appelé receveuse) prendront des pilules pour synchroniser leurs cycles menstruels. Ensuite, la donneuse commencera à s’auto-administrer des médicaments de stimulation pour faire pousser plusieurs ovocytes. Lorsque les ovocytes seront suffisamment matures, nous faisons la ponction des ovocytes de la donneuse  à la clinique euroCARE IVF à Chypre du Nord.

La qualité et la fécondation des ovocytes collectées avec les  spermes sont évaluées en utilisant  l’ICSI (intracytoplasmic sperm injection). À ce moment-là, la patiente (receveuse) commence de prendre la progestérone pour préparer son utérus à recevoir les embryons,  le jour 3 ou le jour 5 après la fécondation des ovocytes

Le don d’ovocytes vous conviennent-ils?

La FIV avec don d’ovocytes est idéale pour les femmes avec:

  • Réserve ovarienne faible
  • Mauvaise qualité des œufs
  • Problèmes génétiques (telles que l’atrophie musculaire spinale, la fibrose kystique et l’anémie falciforme)
  • Troubles de la reproduction (par exemple insuffisance ovarienne prématurée, ménopause précoce).

Si vous avez essayé la FIV avec vos propres ovocytes et que vous n’avez pas réussi, trouver une donneuse d’ovocytes est la prochaine étape prometteuse pour avoir un enfant. Le don d’ovocytes à Chypre est également une option viable pour les couples de même sexe.

Comment trouver la meilleure donneuse pour vous?

Selon les lois de Chypre du Nord, une donneuse doit avoir entre 20 et 28 ans au moment du don et avoir une bonne santé mentale et physique. Avant de rejoindre le programme de don d’ovocytes à euroCARE IVF, la candidate subi les tests approfondis suivants:

  • Tests d’infections (syphilis, sida, hépatites B et C, gonorrhée, trichomonase, chlamydia)
    Frottis microbiologiques et frottis
  • Échographies
  • Tests génétiques (caryotype)
  • Tests hormonaux

Le plus grand avantage de choisir une donneuse dans une clinique de fertilité est la garantie qu’elle est en bonne santé et sans maladie. Vous pouvez choisir d’autres critères, tels que:

  • l’apparence physique
  • Éducation
  • Carrière
  • Personnalité
  • Origine ethnique / nationale
  • Loisirs intérêts

Quelle est le taux de réussite de la FIV avec don d’ovocytes?

La FIV avec don d’ovocytes utilise les ovules d’une femme en bonne santé dans la vingtaine, ce qui porte les taux de réussite au-dessus de 75% en un seul cycle. Ce qui permet la femme dans la quarantaine de réaliser des taux de réussite similaire à une femme en bonne santé dans la vingtaine.

En 2019, le Centre euroCARE IVF  a enregistré les taux de réussite suivants dans les cycles de don d’ovules FIV:

  • 20-29 – 80%
  • 30-34 – 80%
  • 35-39 – 79%
  • 40-44 – 78%
  • 45+ – 75%

Facteurs qui affectent les taux de réussite du traitement

La FIV avec don d’ovocytes est un traitement extraordinairement efficace,  qui augmente les taux de réussite de grossesse même si la femme a déjà échoué des cycles de FIV avec ses propres ovocytes. Cependant, d’autres facteurs peuvent influer sur le taux de réussite de la FIV avec don d’ovocytes, notamment:

LÂge maternel

Il y a un nombre fixe d’ovocytes dans vos ovaires, appelé réserve ovarienne, qui diminue avec l’âge. De 500 000 ovocytes dans les ovaires à la puberté à environ 1 000 ovocytes au moment de la ménopause, l’apport d’ovules s’épuise de jour en jour tout au long de la vie d’une femme. La diminution de l’approvisionnement en ovules et la qualité médiocre des ovules en raison de l’âge peuvent affecter les chances d’un patient de concevoir par FIV.

Qualité des embryons et du sperme

La qualité des embryons dépend de la qualité des ovules et des spermatozoïdes. S’il ne fait aucun doute que les ovules des donneuses produiront une grossesse réussie, il peut toujours y avoir un risque d’embryons de qualité inférieure si le partenaire masculin a des problèmes de sperme. Pour augmenter vos chances de succès, nous pouvons appliquer des techniques telles que PGS ou PGD pour dépister les embryons pour des anomalies chromosomiques ou génétiques.

Réceptivité utérine

Une implantation réussie est déterminée par plusieurs facteurs, notamment l’épaisseur de la muqueuse utérine, des facteurs immunologiques et la santé utérine (c’est-à-dire l’absence de polypes, d’adhérences et d’autres troubles).

Mode de vie

Se maintenir en bonne santé est important pour la réussite de votre cycle de traitement. Assurez-vous de bien manger, de faire de l’exercice et d’éviter les habitudes malsaines (comme fumer du tabac ou consommer beaucoup d’alcool). Aussi, gardez votre niveau de stress au minimum car cela peut influencer vos hormones.

Y a-t-il des risques associés à la procédure?

Les risques de FIV chez les donneuses d’ovules sont minimes et peuvent être divisés en deux catégories:

Risques pour la donneuse

Il n’y a aucun risque important pour la donneuse d’ovules, à l’exception du risque de syndrome d’hyperstimulation ovarienne, également connu sous le nom de SHO. Cette condition survient assez rarement à la suite des médicaments de stimulation. Pour éviter de telles complications, le médecin euroCARE FIV recommande une surveillance intensive par échographie et tests sanguins. En fonction des résultats du test, le médecin ajustera les doses de médicaments en conséquence.

Risques pour la receveuse

Avant de subir une FIV de donneuse d’ovules, vous subirez des tests médicaux approfondis pour vous assurer que vous êtes en assez bonne santé pour soutenir une grossesse. Cette procédure de dépistage permet d’éliminer le risque de complications de grossesse pouvant survenir après le transfert.

Cependant, l’un des risques les plus courants du don d’ovules par FIV est la possibilité de devenir enceinte de multiples. Les patientes de FIV choisissent généralement de faire transférer plus d’un embryon pendant leur traitement afin d’augmenter la probabilité de grossesse. Pour réduire les risques de grossesses multiples, notre spécialiste euroCARE FIV surveillera attentivement votre santé et vos progrès pour vous assurer que vous avez transféré le bon nombre d’embryons.

Prête pour la FIV avec don d’ovocytes?

Avant de décider si la FIV d’ovule de donneur vous convient, parlez-en à notre spécialiste euroCARE de FIV. Il commandera des tests de fertilité diagnostiques et examinera vos antécédents médicaux pour déterminer quel traitement vous donnera les meilleures chances d’avoir un bébé.

Généralement, notre spécialiste de la fertilité recommandera la FIV avec des ovules de donneur si vous avez une faible qualité ou quantité d’ovules en raison de l’âge ou d’une condition médicale.

Si vous avez des questions sur l’opportunité de poursuivre la FIV avec vos propres ovules ou des ovules de donneuse, contactez-nous pour fixer un rendez-vous en ligne gratuit. Nous serons heureux de vous guider dans votre importante décision de construction familiale.