Vous essayez de tomber enceinte pendant plus d’un an? Voici ce que vous devez faire ensuite

Tomber enceinte peut être un processus difficile pour plusieurs couples, mais qui peut être accompli avec la bonne éducation et les bons conseils. Si vous avez du mal à tomber enceinte, vous n’êtes pas seule: environ 15% des couples demandent de l’aide médicale pour avoir un bébé.

Dans ce blog, on vous présente les options de traitement possibles et où vous pouvez trouver de l’aide,  après plus d’un an de tentatives.

Zoom sur la conception

La conception se réfère à la fécondation d’un ovocyte avec un sperme. Bien que les rapports sexuels soient au cœur de la conception, la réussite de la grossesse est relié à des interactions hormonales bien synchronisées qui contrôlent:

  • L’ovulation (libération d’ovules)
  • Épaississement de l’endomètre
  • Implantation d’embryons

Lorsque vous essayez de concevoir, le timing est trés important. Connaître votre schéma d’ovulation peut augmenter considérablement vos chances de grossesse. Il peut également vous aider à détecter les problèmes de reproduction qui provoquent l’infertilité.

Les premiers signes d’infertilité

Le premier signe d’infertilité est l’incapacité à tomber enceinte  après un an de tentatives. Les femmes de moins de 35 ans, doivent interviennent après six mois.

Parfois, les femmes peuvent présenter des signes précurseurs d’infertilité, et parfois les symptômes peuvent être absents. Cela dit, toute préoccupation liée à votre santé génésique ne doit être traitée que par un professionnel de la santé expérimenté.

Signes d’infertilité chez les femmes

Certains symptômes de l’infertilité pourraient être liés aux hormones, tels que:

  • Des règles irrégulières / absentes
  • Des règles lourdes et douloureuses
  • Sautes d’humeur
  • Faible libido
  • Perte / gain de poids inexpliqué
  • Perte de cheveux inégale sur le cuir chevelu
  • Poils

Dans d’autres cas (par exemple, l’infertilité tubaire, l’infertilité inexpliquée), les femmes peuvent ne présenter aucun symptôme, sauf leur incapacité à concevoir naturellement.

Signes d’infertilité chez les hommes

Les symptômes de l’infertilité masculine comprennent:

  • Faible libido
  • Problèmes d’éjaculation
  • Poils du visage et du corps bas
  • Testicules fermes / élargis

De même que pour les femmes, les hommes présentent rarement des symptômes liés à la santé montrant qu’ils courent un risque d’infertilité.

Causes d’infertilité les plus courantes

Dans 30% des couples souffrant d’infertilité, la femme est l’origine du problème. Les problèmes masculins sont responsables d’environ 30% des cas d’infertilité. Le reste  est dû à une combinaison de facteurs masculins et féminins ou à des raisons inconnues (stérilité inexpliquée).

Causes courantes de l’infertilité féminine

  • Troubles ovulatoires (par exemple syndrome des ovaires polykystiques, ovulation anormale)
  • Anomalies structurelles (p. Ex. Trompes de Fallope bloquées, polypes, fibromes utérins)
  • Ménopause précoce
  • Endométriose

Causes courantes de l’infertilité masculine

  • Anomalies anatomiques (par exemple, dysfonction érectile, varicocèle, obstruction du canal éjaculateur)
  • Déséquilibres hormonaux (par exemple hyperprolactinémie, hypothyroïdie)

Les causes de l’infertilité chez les deux sexes

  • Conditions génétiques (par exemple syndrome du X fragile, syndrome de Kartagener, dystrophie myotonique)
  • Troubles immunitaires (tels que les anticorps anti-spermatozoïdes, thyroïdite auto-immune, maladie cœliaque)
  • Cancer et traitement du cancer (par exemple chimiothérapie, radiothérapie)
  • Maladies sexuellement transmissibles (par exemple chlamydia, gonorrhée)
  • Problèmes de santé préexistants (comme le diabète, l’anémie, l’hypertension artérielle)

Facteurs de risque liés au mode de vie

Les habitudes de vie malsaines peuvent nuire à la fertilité masculine et féminine. Les facteurs de style de vie modifiables qui peuvent nuire à votre fertilité sont:

  • Le tabac
  • Consommation d’alcool immodérée
  • Apport excessif en caféine
  • Drogues récréatives
  • Mauvaise nutrition / mauvaises habitudes alimentaires
  • Exercice / sommeil insuffisant
  • Poids malsain (IMC 18,5-24,9)
  • Stress psychologique
  • Exposition environnementale aux toxines

L’âge: le principal moteur de la baisse de la fécondité

L’âge est le principal facteur de baisse de la fécondité des femmes. Cela résulte de la baisse progressive mais régulière du nombre de follicules ovariens dans les ovaires d’une femme.

Les hommes sont également plus enclins à avoir des problèmes de fertilité après l’âge de 40 ans (par exemple, faible nombre de spermatozoïdes, mauvaise motilité des spermatozoïdes, dysfonction érectile).

La baisse de la fécondité liée à l’âge se traduit par des taux de grossesse plus faibles chez les couples qui attendent plus longtemps pour avoir des enfants. De plus, le risque de fausse couche et de complications de santé est plus élevé pour la mère et les bébés. Malgré ces risques liés à l’âge, de nombreux couples conçoivent avec succès.

Comment vérifier votre fertilité?

Si vous voulez fonder une famille maintenant ou à l’avenir, il est préférable d’en apprendre le plus possible sur votre fertilité. Commencez par tester vos niveaux d’hormones, ce qui vous donnera un aperçu de votre approvisionnement en œufs et de votre statut hormonal. Les hommes peuvent également vérifier la santé de leur sperme à l’aide d’un test d’analyse de sperme.

Avec votre médecin, passez en revue les résultats de votre test et discutez des méthodes les plus appropriées pour la construction d’une famille ou la préservation de la fertilité.

Étapes à suivre si vous ne pouvez pas tomber enceinte après un an

Après avoir essayé de concevoir pendant plus d’un an, tendre la main à un spécialiste de la fertilité est la première étape. Grâce à une évaluation, une éducation et un soutien appropriés, vous pouvez obtenir un plan solide pour votre avenir.

Enquêter soigneusement sur votre cas

Votre médecin vous guidera à travers des tests physiques, médicaux et génétiques approfondis pour obtenir une image claire de votre situation médicale.

Test de fertilité pour les femmes

  • Tests hormonaux (par exemple, hormone antimullérienne, estradiol, hormone folliculo-stimulante)
  • Test d’ovulation (par exemple progestérone, hormone lutéinisante)
  • Échographie (pour l’évaluation de l’utérus, des ovaires et des trompes de Fallope)
  • Dépistage des maladies infectieuses (p. Ex. Chlamydia, cytomégalovirus, gonorrhée, hépatite B / C)

Test de fertilité pour les hommes

  • Analyse de sperme
  • Profilage hormonal masculin (par exemple, testostérone, hormone lutéinisante, hormone folliculo-stimulante, prolactine)
  • Imagerie échographique (anomalies testiculaires et prostatiques)
  • Biopsie testiculaire (anomalies de la production de sperme)

Rechercher un soutien émotionnel

L’infertilité est un processus émotionnel qui peut provoquer une détresse psychologique importante. Avoir le bon support peut améliorer considérablement votre expérience en matière de conception.

Les blogs, les forums et les consultations de spécialistes en ligne sont un excellent moyen d’obtenir un soutien actif dans votre cheminement parental. Un soutien psychologique sous forme de conseil est également disponible pour les personnes éprouvant des problèmes d’infertilité.

Explorez les options de traitement

Avant de vous décider, explorez toutes les options disponibles pour la construction familiale alternative. Discutez avec notre médecin de fertilité expérimenté euroCARE IVF pour obtenir des conseils sur le traitement le plus approprié pour vous. Avec votre médecin, passez en revue les facteurs à court terme et à long terme, ainsi que les aspects émotionnels et relationnels associés à chaque choix.

Planifiez vos finances à l’avance

Le traitement de l’infertilité peut être financièrement exigeant. Dans de nombreux pays, la couverture de fertilité n’est pas fournie ou elle ne couvre pas tous les coûts de traitement. Connaître les coûts et planifier vos finances à l’avance peut rendre le processus de traitement moins stressant.

Obtenir un traitement après avoir essayé de concevoir pendant plus d’un an

Parmi la vaste gamme d’options disponibles aujourd’hui, il existe un traitement approprié pour chaque cas d’infertilité.

Sur la base des résultats de l’évaluation de l’infertilité, le médecin euroCARE IVF créera un plan de traitement adapté à vos besoins spécifiques.

Médicaments de fertilité

Médicaments pour femmes

Les médicaments de fertilité couramment utilisés pour réaliser une grossesse comprennent:

  • Médicaments de l’hormone folliculo-stimulante (FSH)
    Clomiphene
  • Injections de gonadotrophine chorionique humaine (hCG)

Il peut y avoir d’autres médicaments pour la fertilité que votre médecin vous prescrira en fonction de votre situation médicale.

Médicaments pour hommes

L’infertilité masculine avec des problèmes hormonaux sous-jacents peut être traitée en utilisant les médicaments de fertilité suivants:

  • Clomiphene
  • Injections de gonadotrophine chorionique humaine (hCG)
  • Injections de gonadotrophines ménopausiques humaines (hMG)

D’autres médicaments de fertilité peuvent être recommandés en fonction de votre diagnostic.

Chirurgie

Chirurgie de la reproduction pour l’infertilité féminine

Les interventions chirurgicales sont utilisées pour corriger les anomalies anatomiques qui interfèrent avec la fertilité d’une femme, telles que:

  • Laparoscopie (p. Ex. Fibromes utérins, lésions d’endométriose, kystes ovariens)
  • Hystéroscopie (par exemple fibromes, adhérences, septums)
  • Chirurgie des trompes (par exemple trompes de Fallope bloquées)

Chirurgie de la reproduction pour l’infertilité masculine

Dans certains cas, des traitements chirurgicaux sont recommandés pour corriger les problèmes anatomiques chez les hommes ou inverser l’infertilité. Ceux-ci peuvent inclure:

  • Varicocélectomie (par exemple varicocèles)
  • Vasovasostomie (par exemple inversion du canal déférent)

Technologie de procréation assistée (ART)

La technologie de reproduction assistée fait référence aux traitements qui aident à la conception.

Insémination intra-utérine (IIU)

L’insémination intra-utérine (IIU) implique la surveillance des ovaires pour détecter l’ovulation. Lorsque l’ovule (ou les ovules) atteint sa pleine maturité, le sperme prélavé est injecté dans l’utérus par le biais d’un cathéter. Le sperme le plus rapide fertiliser l’ovule. Si l’ IUI échoue ou ne vous convient pas, votre médecin vous recommandera la fécondation in vitro.

Fécondation in vitro (FIV)

La FIV est une procédure de reproduction assistée en plusieurs étapes qui facilite la conception en favorisant la croissance et la fécondation d’ovules multiples avec du sperme mâle en dehors du corps féminin (in vitro).

Deux à cinq jours après la récupération, des ovules fécondés (embryons) sont implantés dans l’utérus de la femme pour tenter une grossesse. Si la grossesse ne se produit pas, votre médecin peut recommander une autre série de FIV.

Injection intracytoplasmique de spermatozoïdes (ICSI)

La technique ICSI consiste à injecter un spermatozoïde sain directement dans l’ovule mature pour accomplir la fécondation. Au centre euroCARE FIV, cette méthode est utilisée dans toutes les procédures de FIV, en particulier dans les cas suivants:

  • Mauvaise qualité du sperme
  • Faible numération des spermatozoïdes (oligospermie)
  • Plusieurs cycles de FIV infructueux

Reproduction par des tiers

La reproduction assistée par une tierce partie, c’est quand une autre personne – autre que celle qui prévoit de fonder une famille – est impliquée dans le processus de reproduction. Voici quelques-unes des options à considérer:

  • Don d’ovocytes
  • Don de sperme
  • Don d’embryons
  • Gestation pour autrui (porteuse gestationnelle)

Grâce à l’utilisation d’ovules, de spermatozoïdes ou d’embryons de haute qualité, les techniques de reproduction assistée par des tiers sont les méthodes les plus efficaces pour surmonter les obstacles à la grossesse.

Maximisez vos chances de réussite du traitement

Voici quelques moyens simples de promouvoir la santé génésique et d’augmenter les chances de succès du traitement:

  • Ayez une alimentation équilibrée riche en vitamines, minéraux et antioxydants
  • Maintenir / atteindre un poids corporel sain
  • Faites régulièrement de l’exercice (p. Ex. Marche, jogging, randonnée, danse)
  • Pratiquer des techniques de relaxation (comme le yoga, la méditation, la visualisation guidée, la respiration profonde)
  • Essayez l’acupuncture

Trouvez la bonne clinique pour vous aider à naviguer dans votre parcours de fertilité!

La conception peut être un voyage émotionnel difficile pour de nombreuses femmes et couples. Cependant, plusieurs options de traitement sont disponibles pour vous aider à atteindre vos objectifs familiaux.

Le réussite de votre traitement dépend grandement de l’expertise de votre clinique de fertilité, alors assurez-vous de choisir la meilleure. Avec euroCARE IVF, vous pouvez obtenir un soutien, des conseils et une formation complets pour vous aider à prendre des décisions éclairées. Pour obtenir tous les détails et des conseils supplémentaires sur votre voyage vers la parentalité, planifiez une consultation vidéo gratuite sur la fertilité dès maintenant!